6-6 La page Web : Zones et clés d’accès à l’information

En 6-4, les élèves ont vu le Web, en 6-5, les sites Web/adresse URL/architecture de l’info/signes passeurs. En 6-6, on s’arrête sur la page Web et les cadres et zones qui la composent. On peut parler de texte et paratexte en cycle 4.

Cette séance s’inscrit entièrement dans le domaine 4 du nouveau socle (Les systèmes naturels et les systèmes techniques) et dans l’objectif 4 de la matrice EMI de l’académie de Toulouse « Expérimenter la structuration du Web ».

6-6 page web : zones et cles

L’activité 1 consiste à faire prendre conscience aux élèves qu’ils voient devant eux 4 cadres : le cadre de l’écran (physique), le cadre du navigateur avec la barre d’outil et de recherche (logiciel. le cadre s’adapte à la taille du cadre de l’écran), le cadre de la page Web (information numérisée et véhiculée par le réseau Internet, stockée dans un serveur Web) et le cadre texte (l’information à lire) à l’intérieur du cadre de la page Web.

C’est également l’occasion de faire remarquer aux élèves

  • que le cadre de la page Web est plus grand que celui de l’écran et qu’il est donc nécessaire d’aller voir au-delà de cet espace fixe grâce à l’ascenseur du navigateur (ne pas se suffire de ce qu’on voit à l’écran mais aller voir plus bas)
  • que le cadre du navigateur s’adapte à la taille du cadre de l’écran

6-6 page 1

–> Les élèves sont devant leur écran. J’ai privilégié l’ENT du collège car c’est un site Web sur lequel ils vont souvent pour aller voir leur notes mais ils ont rarement la curiosité de naviguer dans les rubriques.

Ils remplissent les quatre cadres en autonomie sur leur fiche puis les élèves viennent donner la bonne réponse et délimitent le cadre correspondant à leur réponse sur le tableau sur lequel la séance est vidéoprojetée.

Activité 2, 3 et 4 :

6-6 page 2

Il s’agit de faire repérer les endroits où se situent les zones de la page Web nécessaires à la navigation dans le site (zone navigation), à la vérification de l’expertise de l’auteur (zone auteur ) et  à l’évaluation (début d’évaluation en 6°) de la fiabilité du site Web (zone logo, en tête, texte). Ces zones constituent des clés d’accès à l’information. Les élèves prennent conscience qu’une partie de la page Web reste fixe durant la navigation et que c’est la zone de texte qui est en fait modifiée. Cette séance permet aussi de rappeler ce qui a été vu précédemment en 6-5 : le site Web débute par une page d’accueil, une page Web est constituée d’un titre / informations / adresse URL propre.

–> un par un, les élèves volontaires viennent au tableau pour délimiter une zone.

Activité 5 :

6-6 page 3

Cette activité 5 est ce qui rend cette séance très EMI et pas que EAM. A noter que vous avez cette même séance (un peu plus complexe) sur le site des « kits pédagogiques du CLEMI Toulouse » entièrement tournée EAM.

Les élèves me donnent les réponses au fur et à mesure. Je les guide en leur posant des questions.

Elle permet de leur faire réfléchir aux différences vues entre une recherche dans une livre et une recherche dans un site Web. L’importance de la zone auteur d’une page Web est aussi mise en évidence.

SUPPORT : un livre permet d’avoir 2 pages papier sous les yeux (support imprimé)  // 1 seule page Web (support numérique)

AGIR –> pages papier : j’agis physiquement sur la page grâce à ma main // pages Web : j’agis sur les pages par l’intermédiaire de ma souris grâce aux signes passeurs représentés métaphoriquement par une main qui clique. (article » savoir lire les images pour comprendre les outils numériques »:

Image de la main/curseur :

  • référent : une main
  • Signifiant : image numérique d’une main droite, l’index pointant vers l’avant
  • Signifiés : METAPHORE

–> Une action : clique-gauche sur la souris, changer de pages Web grâce à l’action sur le lien hypertexte

–> Un repère spatial : La position du curseur de la souris dans la page Web

–> Un repère d’objet : présence d’un hyperlien dans la page Web

–> Un pouvoir : Métaphore de la main de l’usager qui agit sur la page écran et sa navigation via l’objet-souris

REFLECHIR –> pages papier ou pages Web, je dois réfléchir à l’information qui doit être pertinente, c’est à dire correspondre à mon niveau scolaire/mon niveau de compréhension et à mon sujet de recherche. La page Web a un cadre en plus. « A quoi sert-elle ? ». « Est-ce que, dans les livres, vous vérifiez qui est l’auteur avant de prendre l’information ? » « pourquoi ? » …. A ajouter dans le cadre (je le fais aussi fluoter en vert) : l’auteur doit être expert (terme à faire définir aux élèves à l’oral). Cette dernière case est à relier avec la zone auteur que vous leur avez demandé de fluoter dans l’activité 4.

Pour cette dernière case, je leur dis, affirme, qu’une recherche sur le Web ne consiste pas juste à chercher une information mais aussi et toujours à chercher l’auteur et trouver les indices qui prouvent son expertise.

La séance corrigée est ici.

6-6 page écran: zones et cles SOLUTIONS

Publicités

13 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s